The New Yorker

Aller en bas

The New Yorker

Message par Célia le Mer 18 Oct - 14:30

Le New Yorker par Pauline Kael.
Arizona Junior  est une comédie grotesque sur deux personnes qui ne peuvent pas vivre sans avoir un enfant à chérir ; cette comédie satirique a un aspect rustique surréaliste. C’est l’apparition d’un film : Hi et Ed vivent dans un mobile home jaune avec de grandes pièces (assez grande pour que Sergio Leone puisse tourner dedans) situé dans un parc à caravanes à Tempe, dans l’Arizona, à la limite d’une version Pop-Art du désert. Les cactus à l’arrière plan ont l’air synthétiques, tout est déformé et sans SENS dessus dessous ; les lumières ont l’air fluorescentes, comme si l’on vivait dans un supermarché 24h sur 24. Joel et Ethan Coen ont un don pour écrire des dialogues de provinciaux bouseux. Les personnages parlent un argot guindé, souvent accompagné de banjos et même parfois  d’un jodleur. Le film a un rythme saccadé, présenté comme une bande dessinée, on passe d’une blague à une autre, d’une chute à un coup dur. Arizona Junior n’est pas exceptionnel mais a un charme tapageur. Les couchers de soleil ont sont incroyablement vifs ; la peinture a encore l’air fraîche. C’est comme le jour de l’ouverture d’un mini-golf.

Célia

Messages : 1
Date d'inscription : 18/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum