Critique du Chicago Reader par Pat Graham

Aller en bas

Critique du Chicago Reader par Pat Graham

Message par Admin le Mer 18 Oct - 21:50

Le coyote aura beau partir de bon matin, il aura du mal à rattraper le bip-bip des frères Coen dans cette comédie sortie en 1987 où un braqueur d’épiceries (Nicolas Cage) chipe le bébé d’un magnat du meuble, puis s’efforce de ne pas le perdre en route. Si Sang pour sang faisait occasionnellement sourire par son humour décalé, cette fois ça ne s’arrête pas, et c’est à s’en tenir les côtes. A l’instar de leur héros kleptomane, les frères Coen se saisissent de tout ce qu’ils peuvent et rendent hommage aussi bien aux dessins animés de la Warner et ses Looney Tunes qu’aux comédies romantiques de l’âge classique hollywoodien. Pour autant, leur humour fracassant reste très personnel : on retrouve une forme de burlesque saupoudré de critique sociale. Ils livrent un tableau caricatural des péquenauds du Sud des Etats-Unis. Le décor et la mise en scène regorgent de trouvailles, notamment autour des bébés. Véritables accessoires de scène (ils rebondissent comme des boules de billards d’un coin de la pièce à l’autre), ils sont l’occasion de nombreux gags. Le mélange de mauvais goût et de justesse psychologique est parfaitement jubilatoire. Chapeau bas aux frères Coen pour ce troisième scénario réussi, réalisé par Joel qui signe les visuels pleins d’énergie (la plupart des plans sont en grand angle). Avec Holly Hunter et Trey Wilson, secondés de William Forsythe et John Goodman, hilarants en détenus fraternels.


Admin
Admin

Messages : 5
Date d'inscription : 18/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://traductionavm2.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum